Accueil
Articles
Forum
Photothèque
Voitures en bois
Sprague-Thomson
Matériel Articulé
MP51
MP55
MP59
MF67
MP73
MF77
BOA
MF88
MP89
MF01
MP05

Introduction

Le MP73 est un matériel sur pneus du métro parisien. Mis en service en 1974, il équipe aujourd'hui la ligne 6 et la ligne 11. Certaines rames ont roulé sur la ligne 4 et certaines caisses ont circulé encadrées par des caisses MP59. Il est techniquement très proche du MP59 avec une esthétique du MF67 et une nouvelle livrée originelle bleu roi. C’est la quatrième génération de matériel sur pneumatiques.

Histoire

Alors que la RATP avait décidé de convertir de nombreuses lignes au roulement pneumatique, elle s’est aperçue que la conversion aurait coûté beaucoup trop cher et aurait rallongé la durée de vie des rames Sprague-Thomson jusqu’aux années 2000. Elle décide de commander un nouveau matériel fer, le MF67, qui est à l’origine une rame moteur dite à adhérence totale, pour pallier partiellement le retard par rapport au pneu. Les riverains se plaignant du bruit trop élevé des rames sur fer, elle s’est vue obligée la conversion de la ligne au roulement pneumatique et a abouti à la création d’un nouveau matériel, le MP73.
Ce nouveau matériel possède une esthétique similaire au MF67 et une livrée bleu roi. L’intérieur est uniformément gris très clair. Les pneumatiques des bogies sont striés de façon à améliorer l'adhérence sur les tronçons aériens par temps de pluie.
Les premières rames MP73 ont été livrées au milieu de l'année 1974 et sont particulièrement appréciées des riverains pour leur bruit bien plus faible par rapport aux rames sur fer qu'elles remplacent.
Quelques rames ont été en renforcement sur la ligne 4 jusqu'en 1979 avec des compositions à six caisses, et sur la ligne 11 jusqu'en 1999 avec des compositions à quatre caisses.

Rénovation

La rénovation des rames MP73 a débuté en 1996. Cette rénovation porte sur une nouvelle face avant noire identique aux MF67 des lignes 3, 3 bis et 9, sur le remplacement des sièges en cuir par des sièges anti-lacération et une nouvelle sellerie à tendance verte. La première rame rénovée de série fut remise en ligne en avril 1999 et le programme de rénovation s'acheva en 2002.

Une fin prochaine

Le MP73 étant âgé, la RATP réfléchit à son remplacement. Celui-ci devrait coïncider avec l’automatisation de la ligne 4. La ligne ne peut recevoir actuellement les rames de type MP89CC, étant trop larges, elles nécessitent de gros travaux sur les viaducs pour l’unification du gabarit. Elle pourrait recevoir des rames d’un nouveau type appelé MP14, mais elle aurait pour inconvénient la fin totale de la série MP89CC.
La fin de service est prévue à l’horizon 2022.

Détails techniques

Le MP73 bénéficiant de la même base technique que ses prédécesseurs, il est très inspiré de la conception des véhicules routiers. Ceux-ci ont des moteurs à courant continu et une transmission aux roues grâce aux ponts moteurs à différentiels.Cette solution de transmission est actuellement remise en cause pour les prochains matériels du fait d’une vitesse limitée, d’un confort de moins bonne qualité et d’un bruit accru.
Il circule en composition M-N-A-B-M sur la ligne 6, comportant cinq caisses dont trois motrices et deux remorques. La composition M-N-A-M est utilisée sur la ligne 11, avec trois motrices et une remorque. Auparavant, la composition M-N-A-B-N-M, comportant deux remorques encadrées par quatre motrices, était utilisée sur la ligne 4.
Ses dimensions sont de 75,4 mètres de longueur, de 2,4 mètres de largeur et de 3,485 mètres de hauteur.